Augustin Rebetez, 2017
Art contemporain | design contemporain, Artistes, Augustin Rebetez, Exposition actuelle, Expositions à venir

Augustin Rebetez | Ode aux fantômes | 14.09 – 11.11.2017

Augustin REBETEZ, Ode aux fantômes
Exposition du 15 septembre au 11 novembre 2017.
Vernissage jeudi 14 septembre dès 18h30 en présence de l’artiste. 

 

Augustin Rebetez, dont c’est la troisième exposition personnelle à la galerie Kissthedesign, est un jeune artiste suisse dont la renommée est rapidement devenue internationale. Le lauréat du prestigieux prix images de Vevey 2013/2014 a développé une œuvre protéiforme où toutes les pratiques et médias artistiques ont leur place, de la photographie, sa formation initiale, à l’installation en passant, entre autres, par le dessin et la peinture qui s’inscrivent de plus en plus dans son travail.

La célèbre phrase de Marshall Mcluhan « le medium est le message » semble ici bien daté, tant le contenu de l’œuvre d’Augustin Rebetez se déploie indifféremment dans tous les médias disponibles. En effet, personnages hybrides, mots, sons et constructions archaïques passent naturellement d’une discipline à l’autre tout en restant cohérent et reconnaissable. Ainsi les motifs de ses dessins se matérialisent en photographie avec du carton, des bouts de bois et du scotch, pendant que les installations s’animent en vidéo, selon la technique du stop-motion, dans des successions de micro-événements. Le message chez Augustin Rebetez se sert du medium qu’il manipule sans que sa forme en soit trop affectée.

Augustin Rebetez crée des environnements de toutes pièces, telle une civilisation parallèle avec ses propres codes et son imagerie aussi primitive que ramifiée. En effet, la symbolique d’Augustin Rebetez, parfois proche du logo, se sert des affects de manière très directe, de sorte qu’elle en devient universellement compréhensible.

L’art rupestre, où la création sans à priori, à partir de rien, permet à l’imagination de s’épanouir dans un large champs de possibles fascine l’artiste. On y représente à la fois ce qu’on connaît, la maison, les animaux, les êtres humains, et ce qui nous dépasse, les éléments magiques, étranges, la nature sauvage.

Les traditions de sa région du Jura, les légendes païennes, les superstitions ou encore les milieux « à part » (cirque, forains, etc.) sont autant d’inspirations qui nourrissent la riche iconographie de l’artiste et expriment avec générosité les même sensations de joie, de mystère et de liens.

Sous le bricolage, le travail foisonnant d’Augustin Rebetez semble dans un état instable, toujours un peu bancal et éphémère, sans cesse prêt à s’autodétruire et à se renouveler.

BIOGRAPHIE

Augustin Rebetez *1986 à Mervelier (Suisse). Diplômé en 2009 en photographie à l’Ecole d’arts appliqués 
de Vevey
Il vit et travaille à Mervelier dans le Jura

Depuis 2009, Il participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives, notamment à, entre autres, Galerie Kissthedesign (2013 et 2015), MBAL, Musée des Beaux-Arts du Locle, musée Tinguely à Bâle, Ferme-Asile à Sion, musée de l’Elysée, Lausanne (Nuit des imagesRegeneration 2), Centre Culturel Suisse à Paris, Aargauer Kunsthaus, Aarau, Palazzo Ducale, Genova (I), Paul Klee Museum, Bern (Lust und Laster), Centre Dürrenmatt, Neuchâtel, Aperture Foundation, New York, Kunstmuseum, Thun, Photo Biennale, Daegu (SK), Swiss Art Award, Basel, Centre Pasqu’art, Bienne, Galerie Nicola von Senger, Zurich, Galerie Feldbuschwiesner, Berlin, Festival les Urbaines à l’Espace Arlaud, Lausanne, Art & Design Gallery, Hertfordshire (UK), Galerie Azzedine Alaïa, Paris, 19e biennale de Sydney, etc.

Son installation monumentale Le musée carton, crée dans le cadre de Plateforme 10, a été présentée en 2016 à Art Genève et aux Rencontres de la photographie d’Arles et sera exposée, une dernière fois, à l’occasion de la nuit des musée, les 24 et 27 septembre 2017, au mcb-a à Lausanne.

Après avoir inauguré son premier projet de spectacle en 2015 au théatre de Vidy à Lausanne, il prépare déjà le deuxième qui sera dévoilé en décembre à nouveau à Vidy.

Remarqué à la fois sur la scène artistique suisse et internationale, il a été lauréat du Photo Folio Review des Rencontres d’Arles (2010), de l’EWZ – Swiss Photo Award (2012) et du prix Kiefer Hablitzel (2012). En 2013, il remporte le Grand Prix du Festival Images de Vevey.

Son travail intègre de nombreuses collections privées et publiques et a été souvent publié, notamment en 2013 dans des monographies telles que la Collection Cahier d’Artiste, Pro Helvetia et Un arbre à chaque bras, Centre Dürrenmatt, Neuchâtel & Editions D’Autre Part, ou encore Arrière-tête en 2014.

Articles en relation